applications smartphone responsables d'une recrudescence des IST

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

applications smartphone responsables d'une recrudescence des IST

Message par Alain le Mar 9 Juin - 17:02

Tinder et Grindr : responsables de la hausse des IST ?
Les infections sexuellement transmissibles (IST) seraient en recrudescence à cause des réseaux sociaux tels que Tinder ou Grindr, d'après une récente étude réalisée par HEALTH, un département de santé du Rhode Island (Etats-Unis). 

Selon une récente étude réalisée par HEALTH (Rhode Island), les infections sexuellement transmissibles (IST) seraient en hausse. Entre 2013 et 2014, l’état a recensé une augmentation de la syphilis de 79%, une majoration des gonococcies (IST responsable d’infections urinaires) de 30% et la détection de nouveaux cas de VIH de 33%. HEALTH explique cette hausse par l’augmentation de la fréquentation des sites de rencontres comme Tinder ou Grindr pour des "relations sexuelles ponctuelles et anonymes", selon leur communiqué de presse publié le 22 mai 2015.
Le département de santé ajoute que ces chiffres s’expliquent par l’augmentation des comportements sexuels à risques, qu’il s’agisse d’avoir des relations sexuelles plus fréquentes avec des inconnus ou des relations sexuelles non protégées, ou encore sous l’emprise de l’alcool ou de drogues.
Devant ses chiffres préoccupants, HEALTH demande au gouvernement de mettre en place des mesures de sensibilisation et de prévention pour réduire le taux d'IST. Alors que les programmes de prévention avaient permis dans les années 1980 et 1990 de réduire la transmission du VIH et d'autres IST, les changements récents de comportement sexuels ont entrainé une inversion de la courbe.
"Malgré les progrès que nous avions accomplis dans la réduction des IST et du VIH au cours des années précédentes, ces données chiffrées nous montrent qu’il y a encore beaucoup de travail à faire  dans la lutte contre les IST", explique Nicole Alexander-Scott, directrice de HEALTH.
Le département de santé du Rhode Island souhaite améliorer ses campagnes de prévention. Il rappelle notamment à la population, dans son communiqué de presse, que les contraceptifs oraux et les spermicides ne protègent pas des IST.

Alain

Messages : 114
Date d'inscription : 01/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum